Google I/O : Google renforce ses services

Poste de travail
Larry Page, CEO de Google lors du Google I/O 2013

Nouveaux Maps, Plus, Hangout, Gmail, Music… Google a multiplié les innovations autour de ses services en ligné clés.

On attendait un nouvel Android, de nouvelles tablettes ou smartphones. La conférence Google I/O (du 15 au 17 mai à San Francisco) s’est concentrée sur les nouveautés autour des services grand public.

Nouvelle Maps

L’entreprise de Mountain View a ainsi renforcé son offre de musique en ligne. Lancé en novembre 2011, le Google Music s’enrichit d’All Access, un service d’écoute sur abonnement qui viendra se frotter à Spotify, ou, plus près de nous, Deezer.

Google Maps connaît pour sa part une nouvelle version. Pour l’heure disponible uniquement sur invitation, celle-ci renforce la personnalisation du service avec une géolocalisation affinée à travers les points d’intérêts recherchés et les images (issues de Street View, Panoramio et des modélisations 3D de Google Earth). Le calcul des itinéraires se voit enrichi des déplacements en vélo et transports en communs.

Google Plus épuré

Autre refonte, celle de Google Plus. Le réseau social, qui compterait désormais 190 millions de membres, propose une interface plus épurée (selon les termes de son éditeur) avec des flux qui défilent sur plusieurs colonnes (le nombre dépend visiblement de la résolution et taille de l’écran mais il est possible de conserver l’affichage en colonne unique). Le rafraîchissement n’est plus automatique mais une notification indique les mises à jour. Côté contenus, des hashtag à la Twitter sont créés automatiquement lors d’une publication pour faciliter les recherches (et référencement) ultérieures.

Par ailleurs, Google entend automatiser le traitement et l’organisation des photos postées en plus des outils de retouche accessibles en ligne (mais au chargement longuet). Enfin, Google unifie Google Talk à Hangouts, le module de visiocommunication et partage de photos. La fonctionnalité est désormais disponible dans Gmail transformant toujours plus le webmail en outil de communications unifiées.

Google Wallet investit Gmail

Plus ambitieux, Gmail se transforme en système d’échange monétaire. La version américaine, pour le moment, du service intégrera prochainement une fonctionnalité qui permet d’attacher de l’argent à un e-mail. A condition de disposer d’un compte Google Wallet. Un moyen efficace d’élargir l’usage de la plate-forme de paiement de Mountain View.

Enfin, si Google n’a pas présenté de nouveau smartphone, Samsung de son côté évoque l’arrivée pour fin juin sur le marché américain d’une version du Galaxy S4 épuré de sa surcouche. Ce qui le rapprocherait des terminaux Nexus, donc de Google qui avait retenu LG pour son précédent modèle, le Nexus 4. A moins que ce ne soit une stratégie pour anticiper l’arrivée prochaine d’un Nexus 5 ?


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur