Google : la SEC n’a pas donné son feu vert !

Cloud

Coup de théâtre dans l’IPO de Google, la commission américaine des opérations de Bourse a refusé de donner son feu vert à l’introduction au Nasdaq du moteur de recherche!

Alors que Google avait demandé à la SEC de ‘déclarer effective’ mardi à 22h00 (heure de Paris) sa candidature pour entrer au Nasdaq, anticipant sa première cotation ce mercredi 18, la commission américaine des opérations de Bourse a refusé de donner son feu vert. Sous quel(s) motif(s) ? La SEC n’a pas souhaité justifier son refus, un porte-parole des autorités boursières a indiqué à l’AFP : “”. Il faudra donc attendre cet après midi, heure de Paris, afin d’en savoir plus. Depuis l’annonce, les rumeurs fusent, pointant du doigt la légèreté des procédures engagées par Google pour son IPO, mais surtout les irrégularités qui entachent la gestion de son actionnariat salarial ? Le Wall Street Journal rappelle que Google fait actuellement l’objet d’une enquête de la SEC sur un manquement à la loi sur les attributions de titres à ses employés, qui concerne tout de même “une émission de plusieurs millions d’actions et de stocks-options” (lire notre article). Pour le New York Times, l’introduction ne serait retardée que de 24 heures, à jeudi matin donc, date à laquelle Google et ses courtiers pourraient fixer le prix d’introduction à partir du résultat des enchères sur ipo.google.com. Il faudra donc attendre avant de commencer à mesurer l’accueil du marché sur l’IPO du moteur de recherche. Mais le coup de frein apporté par la SEC est inquiétant; ses membres ont exprimé à plusieurs occasions leur lassitude et leur souhait de voir cette introduction se terminer le plus rapidement possible !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur