Pour gérer vos consentements :

Google lance officiellement Cloud Container Builder

Google a annoncé la disponibilité générale de son offre Cloud Container Builder. Cet outil à destination des entreprises leur permet de rassembler les applications dans des images de conteneur, quel que soit l’environnement de déploiement.

Ce service donne aux développeurs la capacité de créer les applications dans n’importe quel langage et d’intégrer les builds (ou les versions antérieures du programmes) dans des conteneurs Docker sur le Cloud de Google.

Cloud Container Builder a été lancé par Google en mars 2016 en version limitée aux seuls clients d’App Engine de Cloud Platform. Le service est donc maintenant élargi à l’ensemble de la plateforme Cloud de la firme américaine.

Plusieurs fonctionnalités supplémentaires

En dehors de la capacité à créer des images Docker, Cloud Container Builder offre plusieurs fonctionnalités additionnelles. Ainsi, les développeurs peuvent analyser les logs pour rapidement identifier et corriger les builds défaillantes. De même, la solution gère l’enregistrement permanent à des fins d’audit de toutes les compilations crées dans le cadre du projet Cloud.

Container Builder peut également s’incorporer à des solutions d’intégration continue ou à des IDE afin que les développeurs puissent déployer leurs conteneurs au sein de Container Engine, App Engine ou Compute Engine sans avoir besoin d’une authentification spécifique. Enfin l’outil autorise le piochage de code au sein de différents repositories, Cloud Source ou Cloud Storage de Google, BitBucket et GitHub.

La facturation se fait par minute. Container Builder est livré avec 120 minutes gratuites de builds par jour et par compte facturé. Pour les responsables de Google, « la plupart des utilisateurs de la version alpha du service ont trouvé qu’ils étaient en mesure de transférer leurs builds sur Container Builder dans ce volume de temps ». A noter que chaque minute supplémentaire sera facturée 34 cents.

A lire aussi:

Avec son édition Enterprise, Docker part à l’assaut des DSI

Docker est l’outil de prédilection du Devops

crédit photo © Egorov Artem – shutterstock

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

16 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

16 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

19 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

22 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

22 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago