Google : le Wi-Fi gratuit de San Francisco en péril ?

Régulations

San Francisco, la rebelle de l’Ouest américain, s’inquiète du projet Googlien d’équiper la ville en Wi-Fi gratuit. Les défenseurs de la vie privée craignent les dérives qu’un tel programme pourrait occasionner

Rappel des faits : en octobre dernier, Google a répondu à un appel d’offres de la ville de San Francisco (700.000 habitants) afin de développer un service gratuit de réseau Internet sans fil.

Le 5 avril, le géant du Web est sélectionné ainsi qu’Earthlink. Mais les sociétés impliquées dans la mise en place de ce réseau sans fil dans la ville doivent faire face à un imprévu : le mécontentement d’une partie de la population qui s’inquiète d’être la cible de publicités et de courriers non sollicités. Cette crainte est en partie justifiée puisque le service gratuit de Google sera financé par de la publicité “placée sur l’écran de l’utilisateur, qui sera liée au point d’accès selon des critères prédéterminés”. En clair, les publicités seront contextualisées en fonction de l’endroit où se trouve l’utilisateur ou de son profil. Séduisant pour les annonceurs, mais contraignant pour les internautes. Ce “service” de publicités ciblées devrait être proposé par Mountain View, et EarthLink. Le principe est simple. Si un internaute accède à une zone sensible au sans-fil, (hotspot) en centre-ville, on peut le localiser et lui indiquer les commerces les plus proches. Pratique, mais inquiétant? Google indique d’ailleurs que les utilisateurs pourront être traqués avec une précision de 30 mètres. Le géant américain annonce que la conservation des données ne dépasserait pas les 299 jours et selon nos confrères canadiens de la Presse Affaires, Google explique cette décision par le souci de “maintenir le réseau Wi-Fi Google et de fournir le meilleur service possible.” Seulement les défenseurs de la vie privée sont mécontents. Ces derniers craignent en effet que les autorités puissent utiliser ses renseignements, et s’inquiètent également de la possibilité de suivre un internaute où qu’il soit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur