Google met la main sur Divide, spécialiste du MDM et du BYOD

LogicielsMobilitéOS mobilesSécurité

La start-up Divide passe dans le giron de Google. De quoi renforcer l’aspect professionnel d’Android, avec des outils de MDM adaptés au BYOD.

La start-up new-yorkaise Divide rejoint aujourd’hui Google, pour un montant non communiqué.

« La mission de Divide est simple : donner aux gens la meilleure expérience mobile au travail. Dans le cadre de l’équipe Android, nous sommes ravis de continuer à développer des solutions que nos utilisateurs apprécient. Pour les clients existants, Divide fonctionnera comme il l’a toujours fait », précise l’équipe de la start-up.

Diviser pour mieux gérer

Cette société s’est spécialisé dans les outils permettant de gérer les terminaux mobiles personnels des salariés, lorsqu’ils sont utilisés dans un environnement professionnel. L’idée est de répondre aux défis du BYOD (Bring You Own Device) en séparant usages personnels et professionnels… d’où le nom de Divide.

Divide propose d’ajouter un environnement sécurisé aux smartphones et tablettes, placé sous le contrôle de l’entreprise. Le tout avec un chiffrement avancé des données et une suite complète d’outils de gestion (MDM, Mobile Device Management).

Si les technologies employées ne sont pas les mêmes, cette approche n’est pas sans rappeler celle adoptée par Samsung pour son offre Knox (« Sécurité : Samsung déploie sa citadelle Knox 2.0 »). Rappelons que le constructeur coréen a mis en place une stratégie pour les entreprises autour d’Android depuis déjà plusieurs mois (« Samsung offensif sur le B2B »)


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 4 ans d’Android !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur