Google Music: et la recherche se fait musicale

Régulations

Google.com va proposer une nouvelle section ‘music’, pour “combler un déficit dans notre recherche Web”

Vols aériens, actualité, cinéma, météo, Google sait se spécialiser lorsque l’opportunité se présente. Mais comme l’a indiqué Marissa Mayer, directrice des produits Web chez Google, il reste bien des domaines sur lesquels le moteur de recherche pourrait affiner son service.

Il en est ainsi de la musique. Mais Google va combler ce déficit en proposant sur sa version américaine (Google.com) une section ‘music’. Elle sera construite sur le modèle des sections thématiques déjà proposées par le moteur, avec une présélection de l’indexation des sites qui permettra de spécialiser les réponses apportées à une requête. Tous ces liens spécifiques seront illustrés par un icône en forme de de note de musique. Ce service de recherche sera placé de façon visible au-dessus des résultats généraux, dans ce que Google appelle “une boîte”, où l’on peut mettre en évidence des informations sur d’autres thèmes comme la météo, les films ou les livres. Par exemple, si l’internaute saisit en requête le titre d’un album, Google pourra proposer la liste des titres qui composent l’album. Et comme le moteur ne perd jamais le nord, il proposera aussi des liens vers les sites de téléchargement où l’album pourra être légalement acquis. Pour le moment, Amazon.com, iTunes, eMusic et Rhapsody sont partenaires. Pour affiner cette base thématique et s’assurer de sa mise à jour, Google a indiqué qu’il travaille avec les librairies en ligne spécialisées. Entendez les cybermarchands qui commercialisent ces produits. Donc, sous-entendez les sites marchands susceptibles de rémunérer le moteur pour le trafic qualifié qu’il générera vers leurs sites. Un nouveau modèle économique en ligne, toujours dérivé des méthodes publicitaires de Google, et avec un lien direct avec la caisse à dollars du moteur. En revanche, Marissa Mayer a tenu à réaffirmer à l’Associated Press qu’indépendamment de ce nouveau service, Google n’a pas l’intention de créer l’une de ces boutiques de téléchargement légal et payant de musique en ligne. A voir?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur