Google Newspass: vers la fin de la gratuité de la presse en ligne?

Logiciels

Newspass ou l’information payante chez Google ? Cela se confirmerait affirme le quotidien italien La Repubblica. Les magnats de la presse, qui criaient au scandale, se frottent les mains.

De quoi redorer le blason de la presse payante ? Pas sûr encore. Mais si l’information révélée par la Repubblica ce 17 juin se confirme, certains patrons de presse auraient enfin gain de cause. Avec Newspass, une plate-forme d’actualités à venir d’ici la fin de l’année, Google rendrait en effet l’information payante.

Selon le quotidien italien, une version test de cette plate-forme est d’ailleurs expérimentée par le moteur de recherche américain, qui sonderaient par ailleurs les éditeurs.

Le plan ? Ce «système serait adossé à la plateforme de paiement de Google, Checkout,selon le site Owni. Les articles derrière un paywall, déjà répertoriés par le moteur de recherche, seraient signalés dans les résultats Google. L’utilisateur pourra ainsi les acheter à l’unité et, bien sûr, à volonté. »

Interviewé par le site internet, Vittorio Zambardino, « journaliste italien expert de médias », décrit le projet de Google comme « plus clairvoyant que celui d’Apple ». Il vante un « marché ouvert fondé sur l’écosystème », « indépendant du logiciel ou du support utilisés ». Pour l’expert, Google a compris que « la titularité du choix de lecture est passé des mains des éditeurs à celle de l’audience ». Interrogé par Silicon.fr, Google France n’a pas confirmé cette information.

Mise à jour: Google a finalement démenti le lancement de Newpass.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur