Rupture de stock pour les nouveaux Google Nexus

OS mobilesPoste de travail
Google Nexus Android rupture © Google

Le smartphone Nexus 4 (LG) et la tablette Nexus 10 (Samsung) sont d’ores et déjà en rupture de stock. Il est vrai qu’au vu de leurs caractéristiques respectives, ils constituent une excellente affaire.

Fin octobre, Google levait le voile sur les nouveaux terminaux mobiles Android de la gamme Nexus. Au menu, un smartphone signé LG (le Nexus 4) et une tablette fabriquée par Samsung (la Nexus 10).

Hier, nos confrères d’ITespresso.fr remarquaient que la tablette Nexus 10 avait fait « une apparition furtive » sur Google Play. Nous avons eu pour notre part confirmation que le smartphone Nexus 4 a bien atteint les côtes de l’Europe. Il a ainsi été en vente pendant une courte période au Royaume-Uni et en France, avant de tomber lui aussi en rupture de stock.

Actuellement, les Nexus 4 et 10 sont indiqués comme étant « épuisés / en rupture de stock ».

La rançon du succès

Il ne semble pas y avoir de retard dans la mise au point de ces produits, mais plutôt un défaut d’approvisionnement lié à une demande plus forte qu’escomptée.

Il est vrai qu’en offrant un smartphone quadricœur de dernière génération à 299 euros TTC et une tablette 10,1 pouces en Cortex-A15 (la première du marché !) pour 399 euros TTC, Google jette un sacré pavé dans la marre des produits actuels.

Il n’est guère étonnant dans ce contexte que ces terminaux soient déjà en rupture de stock. Rappelons toutefois que la Nexus 7, une tablette quadricœur proposée à partir de 199 euros TTC, est toujours disponible. Il s’en vendrait près d’un million par mois.

Crédit photo : © Google


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 4 ans d’Android !

Les photos du Google Nexus 4

Image 1 of 7

Google Nexus 4 de dos
Google Nexus 4 de dos

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur