Google poursuit ses expérimentation comme opérateur ultra haut débit

FibreOperateursRéseaux

Les expérimentations de réseau ultra haut débit (1 Gbit/s) menées par Google passeront par l’université de Stanford… avant de se développer à l’échelle du pays.

Après l’annonce, Google poursuit ses expérimentations. Pour la première fois, l’entreprise de Mountain View a décidé de tester sur le campus de l’université californienne de Stanford son nouveau réseau ultra haut débit issu du projet Google Fiber to Communities. La firme a ainsi pour but de mettre sur pied un réseau national de fibre optique et de lancer des expérimentations sur certaines zones géographiques aux Etats-Unis.

Google a lancé un appel à candidatures en février dernier pour des particuliers ou des collectivités volontaires pour expérimenter ce service d’accès Internet gratuit ultra rapide doté d’un débit de 1 Gbit/seconde, soit un débit 100 fois plus élevé que les connexions actuelles haut débit, nous rappelle ITespresso.fr. Le but du groupe Internet est de parvenir à fournir au minimum 50.000 personnes, et potentiellement 500.000 personnes. Les communautés retenues par Google seront annoncées avant la fin de l’année.

Le premier site de test sera donc les infrastructures de la faculté américaine de Stanford et couvrira les 850 bâtiments de l’université, qu’il s’agisse des locaux professionnels ou des logements du personnel et des étudiants. La première phase des travaux pour construire ce réseau très haut débit sera lancée au début 2011. Google pourra ainsi expérimenter sur le terrain des éventuelles difficultés pour bâtir un réseau très haut débit, liées aux coûts de déploiement ou aux contraintes techniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur