Google prépare une version entreprise de Chrome OS

Sécurité

Chrome OS pour les entreprises se distinguerait de la version de base par l’ajout de fonctionnalités d’administration.

A l’occasion de la RSA Conference (qui s’est déroulée du 1er au 5 mars à San Francisco), ingénieur chez Google, Will Drewry a annoncé que Mountain View préparait une version entreprise de Chrome OS, rapporte le site NetWorkWorld.com. Système d’exploitation destiné aux netbooks principalement et architecturé autour de la notion d’application en ligne, Chrome OS est annoncé pour la fin de l’année. Sa version entreprise arriverait en 2011, selon le porte-parole de Google.

La version entreprise de l’OS architecturé autour du navigateur éponyme se distinguerait de la version mainstream par des fonctionnalités propres aux problématiques des entreprises, notamment les outils d’administration des machines équipées.

Will Drewry nous apprend également que tous les netbooks livrés avec Chrome OS seront dotées de la puce TPM (Trusted Platform Module). Elaborée par le Trusted Computing Group, cette puce intégrée à la carte mère vise à sécuriser les applications exécutées localement, à l’aide de technologie de chiffrement et d’authentification des composants du PC. Une puce essentiellement destinée aux marchés professionnels.

En matière de sécurité, Chrome OS se distingue également par ses mises à jour automatiques et l’usage d’un mode « bac à sable » (sandbox) qui vise à réduire l’exposition aux logiciels malveillants. De plus, selon l’intervenant de la conférence, Chrome OS préviendra les utilisateurs des risques encourus lorsqu’ils s’apprêtent à visiter un site truffé de spyware. Une fonctionnalité déjà présente dans les navigateurs modernes.

Enfin, les netbooks Chrome OS auront la particularité de proposer un « mode développeur » qu’il suffira d’activer à l’aide d’un interrupteur situé derrière la batterie. Ce mode permettra de bricoler le code de l’OS proposé sous licence open source. En revanche, il réduira les fonctions de sécurité de base.

L’arrivée de Chrome OS entreprise permettra de vérifier l’intérêt que portent les professionnels à la stratégie de Google qui se montre donc de plus en plus offensif face à Microsoft. Il ne serait pas étonnant que Mountain View intègre dans sa plate-forme ses offres de services professionnels, Google Apps en premier lieu. Un certain nombre de constructeurs, dont HTC et Dell ou encore Canonical, ont en tout cas déjà montré leur intérêt pour Chrome OS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur