Google Print change de nom

Régulations

Le moteur évoque plus de clarté, mais la polémique reste entière

Comme pour faire table rase du passé, Google a décidé de rebaptiser son projet controversé de bibliothèque virtuelle (15 millions de livres numérisés). Ainsi, il ne faudra plus dire Google Print mais Google Book Search.

Le géant du Net explique que ce changement répond d’abord et avant tout à un souci de clarté. Certains confondraient Google Print avec un service d’impression. On veut bien… Google cherche surtout à redorer le blason d’un nouveau service qui s’est attiré les foudres des maisons d’édition américaines et des bibliothèques et gouvernements européens. C’est la première fois que l’entreprise américaine fait face à une polémique aussi intense autour d’une de ses diversifications. En rebaptisant le service, elle applique une vieille ficelle du marketing pour changer l’image d’un produit. D’un autre côté, même si le projet de Google provoque des interrogations légitimes, il a eu le mérite d’éveiller les esprits sur la nécessaire numérisation rapide du patrimoine littéraire mondial. La nouvelle adresse du service Google Book est http://book.google.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur