Google rattrapé par MSN et Yahoo?

Régulations

L’ultra domination du moteur de recherche commence à montrer des faiblesses

Depuis de longues années, Google règne sans partage sur le marché de la recherche sur Internet. Mais les efforts de la concurrence commencent à payer. Il faut dire que Microsoft et Yahoo n’allaient pas rester sans réaction: nouvelles versions, nouvelles technologies ont permis à ces groupes de rattraper un peu leur retard.

L’institut américain Keynote Systems a publié son classement des moteurs de recherche Web réalisé à partir de l’étude de 2000 utilisateurs. Dans ce classement, établi en fonction de plus de 250 critères tels que l’impact de la marque, l’usage futur, la satisfaction et la loyauté du consommateur: Google reste le moteur de recherche le plus utilisé aux États-Unis, devant Yahoo! et MSN. Viennent ensuite Ask Jeeves et Lycos. Mais selon l’institut d’études, si les trois premières positions du classement sont les mêmes que lors de sa dernière étude, l’écart entre ces concurrents s’est réduit. Par rapport à la dernière étude de juin 2004, 20% d’utilisateurs en plus seraient prêts à faire de Yahoo leur moteur de recherche principal, et 30% pour MSN. Plus de 81% des utilisateurs de Yahoo et 61% de ceux de MSN annoncent qu’ils leur resteront fidèles, contre 72% et 55% respectivement en juin. “Google est le roi en en termes d’expérience de ses utilisateurs, mais Yahoo et MSN s’améliorent notablement”, déclare ainsi Bonny Brown, directrice de la recherche chez Keynote. “Etant donnée la nature ouverte du web, et alors que ces sites (Yahoo! et MSN) améliorent sans cesse l’expérience de l’usager, ils vont sans aucun doute commencer à attirer davantage d’usagers et à les fidéliser. Incontestablement cela va avoir un impact sur le côté publicité”, a-t-il ajouté. A noter dans cette étude que 22% des internautes ont été insatisfait de la pertinence des résultats ou de leur ordre de présentation. Selon Keynote, Yahoo aurait progressé sur ce terrain et serait maintenant à égalité avec Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur