Google s’achète PeakStream, spécialiste des ‘chips’ multi-coeurs

Cloud

Google annonce le rachat de PeakStream, une ‘start-up’ qui fournit des outils
permettant de programmer des processeurs multicoeurs. Faut-il y voir un tournant
dans l’architecture ‘système’ du moteur de recherche?

Google est toujours à la recherche de puissance informatique. Le moteur de recherche pourrait bien avoir trouvé un relai de croissance technologique avec le rachat de PeakStream.

Cette jeune start-up (2 ans) conçoit en effet des systèmes logiciels pour gérer et optimiser les services réseaux sur serveurs et sur les stations de travail. Elle aurait été inspirée par les recherches sur la programmation en mode stream du Brook Project de l’Université de Stanford.

Ces travaux portent sur l’optimisation du design des processus parallèles pour accélérer le traitement intensif des applications numériques, comme les images ou la vidéo.

Peakstream affirme ainsi proposer la première plate-forme applicative commercialement viable qui aide les développeurs à programmer les machines disposant de processeurs multi-core (plusieurs c?urs) ainsi que des processus parallèles (multithreading).

Affirmait? Car la première action de Google à la suite du rachat a été de fermer le site de la start-up. Cette dernière n’est cependant pas une inconnue, car elle s’est construite avec le parrainage de Sun, Nvidia, NetApp et VMWare, qui d’ailleurs siègent à son conseil d’administration.

L’architecture de Google étant probablement le plus grand Grid de PC au monde, avec une quantité de serveurs que le moteur de recherche refuse de dévoiler, l’acquisition a du sens et devrait accompagner son évolution technologique et lui assurer une meilleure optimisation de ses serveurs de nouvelle génération.

PeakStream a levé 17 millions de dollars auprès de fonds venture capital, parms lesquels figurent, comme par hasard, Kleiner Perkins et Sequoia Capital, les deux premiers fonds à avoir historiquement accompagné Google ! Le montant de la transaction n’a pas été publié.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur