Google s’apprête à lancer une messagerie instantanée

Régulations

Encore une occasion pour agacer Microsoft et Yahoo? La compétition s’anime un peu plus

L’été n’est pas synonyme de vacances pour Google. Loin de là. Le géant du Net multiplie les annonces: levée de fonds, nouveau Desktop Search… Sans compter les rumeurs qui bruissent de tous côtés et laissent croire que Google lorgne de très près sur la téléphonie, la voix sur IP ou sur les accès Internet. Dernier épisode en date: la messagerie instantanée. Toujours en quête de nouvelles armes pour aller battre sur leurs terrains les Microsoft et autres Yahoo, Google serait sur le point de lancer une application maison de messagerie instantanée, selon le

Los Angeles Times. Le service, qui serait baptisé GoogleTalk, pourrait même être lancé dans les tout prochains jours, explique le quotidien qui cite des sources proches du dossier. Ce nouveau service utiliserait la technologie open-source appelée Jabber qui permet d’établir des connexions avec d’autres services qui l’utilisent également, comme ICQ d’America Online et iChat d’Apple Computer. Adossé au service de courriels Gmail, GoogleTalk pourrait très vite générer un très important trafic. Mais pour concurrencer MSN Messenger et Yahoo Messenger, Google se doit d’apporter la voix à son outil. Toujours selon le quotidien américain, GoogleTalk serait doté de fonctions audio. On ne sait pas si elles seront réservées à un usage entre PC ou ouvertes aux téléphones fixes. Dans ce cas, Google pourrait venir titiller l’archi dominant Skype… Qui a tous les coups y perdrait des plumes. Google entend bien s’approprier une part du gâteau de la téléphonie, de la VoIP et des accès Internet (lire nos articles). Car le moteur est en train de tisser sa toile avec la mise en place d’accès Wi-Fi métropolitains. Et les 4 milliards de dollars levés en bourse devraient l’y aider.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur