Google s’associe à MasterCard dans le NFC

Cloud

A s’attribuant les services de MasterCard et Citigroup, Google pose la brique financière à son expérimentation de paiement sans contact par smartphone.

Google vient de poser une nouvelle brique à son offre de paiement sans contact. Selon le Wall Street Journal, Mountain View aurait passé un accord avec MasterCard et Citigroup afin de mettre en oeuvre le paiement sans contact à partir du Nexus S grâce au NFC (Near Field Communication). Cette technologie autorise les transactions de données et l’exécution d’application entre deux appareils situés à courte distance l’un de l’autre. Elle est notamment intégrée au Nexus S, le téléphone de Google fabriqué par Samsung, transformant le terminal mobile en porte-monnaie électronique.

Ce smartphone compatible NFC (qui devrait rapidement voir arriver de nombreux concurrents, notamment chez BlackBerry) constitue la base d’une chaîne d’intermédiaires qui va du consommateur à sa banque en passant par les commerçants. Si Google a posé les deux premières briques, le smartphone NFC et les terminaux de paiement dans les boutiques (fournis par Ingenico et Verifone), il restait à faire la liaison avec les services bancaires. Liaison que Google est visiblement en train d’établir dans le cadre de son expérimentation NFC.

Toujours selon le WSJ, Google ne ferait pas payer son service au commerçants ou utilisateurs (sans pour autant supprimer les frais de transaction). En contrepartie, Mountain View exploiterait les données recueillies lors des achats pour enrichir les profils des utilisateurs au regard des annonceurs et commerçants « physiques » qui pourraient proposer des offres ciblées et autres promotions directement affichées sur le terminal mobile. Un marché gigantesque que Google compte bien conquérir pour assurer sa croissance au cours de la décennie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur