Google se fait une place dans les BlackBerry

Régulations

Google Talk et Google Local seront utilisables avec les prochains terminaux du canadien RIM. La téléphonie mobile devient le nouvel Eldorado des géants du Net

Après les mobiles Motorola, Google s’invite dans les terminaux BlackBerry. Le géant du Net confirme ainsi sa stratégie de diversification dans le monde du mobile, aujourd’hui de plus en plus ouvert à l’Internet grâce aux réseaux sans fil haut débit.

Ainsi, Research In Motion, le fabricant du célèbre terminal qui permet de recevoir ses e-mails en direct, annonce que ces prochains modèles supporteront Google Talk et Google Local. Google Talk est le nouveau service de messagerie instantanée lancé par le moteur. Le service pourra être téléchargé sur un combiné Blackberry dès le printemps. Google Local, dont le téléchargement est déjà possible, permet aux utilisateurs de Blackberry de consulter des cartes et des images par satellite, de localiser des commerces de proximité et de se faire indiquer les bons itinéraires. Le téléchargement de ces deux services sera gratuit, a annoncé RIM. “A mesure que la technologie mobile converge, les consommateurs se connectent de plus en plus et veulent avoir accès à Internet à la maison, au travail et sur la route,” déclare dans un communiqué Deep Nishar, directeur de produits chez Google. Pour RIM, c’est une bonne nouvelle: il est aujourd’hui frontalement attaqué par Microsoft et Nokia qui proposent des produits similaires au sien. Google, de son côté, se trouve un nouveau partenaire de poids dans la téléphonie mobile, secteur qui va fatalement converger avec le Net. Lors du dernier CES de Las Vegas, Google a d’ailleurs annoncé que son moteur sera directement accessible depuis une touche sur certains mobiles Motorola. Dans les deux prochaines années, le logo Google sera intégré dans les écrans des téléphones Motorola et accessible en un seul clic, promet le géant du Net. Mais le groupe n’est pas le seul à occuper ce terrain. Son grand concurrent Yahoo adopte exactement la même stratégie. “Relier n’importe quel appareil à Internet est la prochaine étape du web. Les consommateurs réclament cette possibilité pour pouvoir emporter avec eux l’information où qu’ils aillent”, a ainsi expliqué le directeur général du groupe, Terry Semel. Yahoo Go Mobile est un pack de services (Yahoo Mail, Yahoo Messenger, calendriers, carnets d’adresses…) intégrés directement dans les mobiles Nokia Series 60. Le combiné sera synchronisé au compte existant en ligne. Yahoo est également en collaboration avec ses partenaires américains en téléphonie: AT&T et Cingular Wireless. Le service sera disponible aux Etats-Unis dans les prochaines semaines et sera préinstallé dans les Smartphones Series 60 de Nokia (modèles 6630, 6680, 6681et N70). Il sera ensuite disponible au cours du premier trimestre dans environ dix pays, dont la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France, Singapour, l’Inde, la Malaisie, les Philippines et l’Australie, au cours du premier trimestre, selon une porte-parole du groupe. Yahoo a également annoncé avoir passé un accord pour installer, au cours du premier trimestre 2006, les fonctionnalités de courrier électronique, de messagerie instantanée, de carnet d’adresses et d’agenda sur les portables Motorola. Yahoo et Google travailleront donc ensemble avec le deuxième fabricant mondial de mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur