Google se lancerait dans le paiement électronique

Régulations

Diversifier ses revenus et concurrencer le service PayPal d’ebay… le géant des moteurs de recherche, Google, envisage de lancer son propre service de paiement électronique

Selon le

Wall Street Journal, généralement bien informé, Google envisagerait de lancer avant la fin de l’année un service de paiement électronique, sur le modèle de PayPal. Ce dernier, développé par eBay, permet à un internaute de régler ses achats en passant par un intermédiaire, le service PayPal, qui se présente comme un passeport de monnaie électronique. L’intérêt de ce système de paiement est triple : il peut intéresser tout autant un acheteur qu’un vendeur ; il apporte une garantie de paiement ; et il se détache des conversions de devises, étant “transcontinental”. De plus, le dépositaire d’un compte peut l’alimenter soit directement avec sa carte bancaire, soit par virement, ce qui est plus souple que certains services bancaires. Pour Google, l’intérêt d’une telle offre serait multiple. D’apporter un service à ses clients tout en prélevant une commission à chaque opération. De se rapprocher des sites d’e-commerce, ensuite, en leur proposant une prestation complémentaire à la publicité contextuelle et aux liens sponsorisés. C’est peut-être là d’ailleurs qu’il faut rechercher le principal intérêt pour le moteur à développer ce service. Le modèle économique de Google est basé presqu’exclusivement sur la publicité. Une diversification s’impose donc, sur le principe de ne pas mettre tous ses ?ufs dans le même panier ! Et avec un taux de notoriété que lui envient la plupart des acteurs d’Internet, Google peut jouer la carte de confiance avec les internautes, une démarche indispensable pour imposer un nouveau service financier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur