Google se renforce encore dans la sécurité avec l’acquisition de Postini

Régulations

Rachetée 625 millions de dollars, cette société est spécialisée dans la
sécurité des mails

La boulimie de Google semble sans fin. Le géant du Web renforce aujourd’hui encore un peu plus son offre de sécurité et son catalogue à destination des entreprises. Après Greenborder et son anti-malware en mai dernier, le groupe annonce le rachat de Postini pour la coquette somme de 625 millions de dollars. En cash.

Cette entreprise est spécialisée dans la sécurité des mails et revendique la place de leader sur ce marché. Ses outils seraient utilisés par plus de 35.000 entreprises clientes et 10 millions d’utilisateurs dans le monde. L’acquisition devrait être effective à la fin du troisième trimestre.

Google explique qu’il continuera à assurer le suivi et à investir dans les produits de Postini.

Les deux ne sont pas étrangers : en avril dernier, Google avait choisi Postini comme fournisseur technique pour ses applications Google Mail.

Ce nouveau rachat opéré par Google va certainement lui permettre de renforcer son offre bureautique payante en ligne. “Avec cette acquisition, nous renforçons notre engagement à offrir des solutions hébergées séduisantes pour les entreprises de toutes tailles, y compris pour répondre à leurs besoins complexes de sécurité des systèmes d’information”, a déclaré Eric Schmidt, le p-dg de Google, cité sur le blog du groupe.

Google Apps disponible en ligne à 50 dollars par an englobe désormais tous les logiciels dont l’entreprise a besoin : Google Docs & Spreadsheets (traitement de texte, tableur, présentation), les mails, l’agenda partagé, la messagerie instantanée… et la sécurité, et devient ainsi une alternative intéressante face à Office et à OneCare (la suite de sécurité de la firme de Redmond).

Cependant, on ne sait pas encore comment Google va intégrer les solutions de Greenborder et de Postini à son offre en ligne et comment le groupe compte monétiser ou non ces outils.

Rappelons que le dernier rachat de Google concernait la téléphonie. Le groupe s’est offert GrandCentral spécialisé dans les numéros et les services de messagerie unifiées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur