Google signe avec MTV dans le domaine de la vidéo en ligne

Régulations

Le champion du référencement vient d’annoncer la signature d’un partenariat avec la chaîne musicale MTV. L’ambition: créer un service de vidéo sur le Net

Le groupe américain Google va dorénavant distribuer les programmes vidéo du réseau Viacom MTV sur plusieurs milliers de sites Web.

Cet accord devrait commencer dans les prochains jours. L’affaire semble donc avoir été rondement mené et dans le plus grand secret. Les premiers programmes proposés au téléchargement sont le long métrage du célèbre dessin animé “Bob l’éponge”, la série TV “Laguna Beach”, et enfin les gags de Johnny Knoxville et de sa “fine équipe” : “Jackass”. Google devrait également proposer des liens vers des sites et des weblogs de son réseau d’annonceurs. Le groupe utilise son important réseau composé de plusieurs milliers de sites pour y placer ses bannières publicitaires payantes. Plus ils sont consultés plus le revenu publicitaire dégagé est important. Avec ce contrat, Google va permettre à Viacom de toucher une bien plus large audience que précédemment. Les clips seront proposés avec des publicités, ce qui devrait déplaire à plus d’un internaute, et le revenu généré par ces annonces sera partagé en Google, Viacom et les sites web qui hébergent ses publicités. “Notre technologie en réalité est un mélange du service MTV Video, avec des publicités en plus et une distribution plus conséquente. Personne ne l’a encore jamais fait” explique un responsable de Google. Ce partenariat va commencer doucement en proposant des vidéos plutôt courtes (de quelques minutes). Les partenaires ont expliqué que “d’une manière générale les internautes préfèrent regarder des vidéos courtes, mais nous allons à plus long terme proposer des épisodes complets.” Pour Viacom l’utilisation du réseau d’annonceurs de Google est une aubaine, car le groupe peut désormais choisir chez qui il veut faire de la publicité et comment. Pour commencer Viacom a sélectionné près de 200 sites pour les adolescents et les jeunes adultes qui sont rappelons le son sa véritable de cible. Parmi ses partenaires l’on retrouve des sites comme Popsugar, un forum sur les célébrités, le site de musique Rap, Rapgodfather, qui génère entre 100.000 et 150.000 visiteurs uniques par mois.

Des films, mais pas de musique

Si le trublion de la Toile confirme le lancement d’un service de téléchargement de vidéo, il ne devrait pas mettre en place un service de téléchargement de musique. Le groupe vient en effet de couper court aux rumeurs qui circulaient sur la toile selon lesquelles il allait proposer un nouveau service de téléchargement de musique dénommé Gtunes. Profitant d’un forum réunissant les acteurs majeurs de l’édition, Chris Sacca, Chef de la R&D de Google a déclaré : “Pour s’imposer sur ce marché il faudra faire preuve d’une certaine humilité pour voir plus loin que les Apple, Napster et consorts”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur