Google s’offre Writley, traitement de texte en ligne

Cloud

Après les ‘blogs’, et la création de pages Web, le géant du Web s’attaque au traitement de texte en ligne

Google tisse sa toile. Avec un objectif essentiel: la diversification de ses revenus. Depuis plusieurs mois, le moteur lorgne le secteur de la publication en ligne. Déjà positionné sur les ‘blogs’ et la création de pages Web (lire nos articles), Google adresse aujourd’hui le traitement de texte en ligne avec le rachat de l’éditeur UpStartle. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

UpStartle édite Writley, un concurrent de Word mais surtout d’OpenOffice. Sa particularité: il fonctionne via Internet et permet de partager ses documents et d’y travailler à plusieurs. Le logiciel est compatible avec Word de Microsoft. Pour Google, il s’agit de relier ses trois services de publication: Blogger, Page Creator et enfin Writley, afin de proposer une offre complète de web-publication.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur