Google s’organise pour la convergence entre Android et Chrome OS

MobilitéOS mobiles

Une seule tête, Hiroshi Lockheimer, devrait s’occuper à la fois d’Android et de Chrome OS. Il s’agit d’une étape pour aller vers la convergence des deux OS, convergence initiée aussi chez Apple.

Selon le Wall Street Journal, Google serait sur le point d’intégrer Chrome OS dans le périmètre des pouvoirs de Hiroshi Lockheimer, actuellement vice-président de Google pour l’ingénierie d’Android. Cette extension des compétences laisse présager une convergence entre le système d’exploitation mobile et celui pour le desktop.

Au début septembre, des applications Android ont fait leur apparition sur Chrome OS. Cette adaptation des titres Android à l’environnement Chrome OS a été rendue possible par le projet App Runtime for Chrome. Il s’agit en fait d’un environnement Android complet, intégré à Chrome OS au travers du greffon Native Client. Ce projet a même été étendu à d’autres environnements comme Windows, Linux et Mac OS X.

Un chef d’orchestre pour harmoniser les développements

Techniquement, il reste encore des développements à réaliser pour rendre parfaitement interopérable les applications mobiles sur un OS PC. Toutefois, Hiroshi Lockheimer va être en charge d’orchestrer ce rapprochement qui devrait faciliter à terme la vie des développeurs. En effet, ils n’auront plus à choisir un OS en particulier avant de créer une application. D’autre part, cette proximité pourrait résoudre une plaie d’Android qu’est la fragmentation. Une récente étude montrait qu’il y avait 19 000 terminaux différents en circulation sous Android et autant de céphalées garanties pour les développeurs.

Poussée par les fondateurs de Google comme Sergey Brin, la convergence des OS est aussi un axe de travail chez les concurrents de Mountain View. Apple vient d’en faire la démonstration avec Mac OS X 10.10 Yosemite où de plus en plus de fonctionnalités permettent de faire travailler en harmonie iOS et Mac OS X.

A lire aussi :
Fragmentation d’Android : Google joue les gendarmes
Avec Athena, Google Chrome OS se rapproche d’Android L


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur