Google sort son Second Life

Logiciels

Lively, un monde de 3D est né du ventre du géant Google. Un monde virtuel proposé en extension des navigateurs Internet Explorer et Firefox

Une fois encore, Google utilise sa puissance et ses millions de “clients” potentiels pour lancer son Second life. N’importe quel compte Google peut devenir en quelques minutes un avatar, et rejoindre l’une des nombreuses salles (Rooms) disponible d’un service ressemblant de très près au Second Life de LindenLabs.

Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un monde virtuel puisque les différents univers ne sont pas reliés entre eux. Mais Lively se démarque de son concurrent par la possibilité d’intégrer une Roomdirectement dans une page web. Pratique mais terriblement long à charger à en croire les premiers commentaires de ceux qui l’ont testé.

Lively était dans les cartons de la firme de Mountain View depuis presque un an. Le géant possède d’ailleurs plusieurs installations susceptibles d’accueillir ce concurrent potentiel des Laboratoires Linden. De plus, Google avait déjà lancé il y a deux ans SketchUp, un outil de modélisation 3D, utilisable dans Google Earth…

La version est pour l’instant en bêta-test et ne s’adresse qu’aux possesseurs de PC tournant sous Vista et XP. S’ouvre dès lors la possibilité de créer un avatar plus ou moins ressemblant et de visiter ces rooms dédiés à la mode, déco et autres sujets hautement scientifiques.

L’accent est donc mis sur la personnalisation des endroits où vos avatars se réunissent. Un utilisateur peut, en effet, insérer quelques éléments personnels comme de la musique, ou des photographies stockées dans l’album en ligne de Google, Picasa. Une application qui ouvre la porte à la possibilité d’intégrer à l’avenir de la publicité par la gestion de contenu dynamique. Google réussira-t-il à monétiser son service, là où Second Life a échoué ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur