BI : les bases de données massives à portée de Google Spreadsheets avec BigQuery

Business IntelligenceLogiciels

Avec PowerPivot, Excel part à l’assaut de la BI. Mais il n’est maintenant plus seul, Google ayant récemment ajouté une fonctionnalité quasi similaire à son tableur web.

PowerPivot, vous connaissez ? Grâce à cette technologie signée Microsoft, Excel est en mesure d’effectuer des requêtes sur des bases de données massives en un éclair. Cette caractéristique fait de PowerPivot une véritable étoile montante dans le secteur de la Business Intelligence (BI).

Google emboite aujourd’hui le pas à Microsoft, en ajoutant un support de BigQuery au sein de son tableur en ligne, Google Spreadsheets. BigQuery est un service de base de données SQL permettant de manipuler des ensembles de données d’une taille pratiquement illimitée, avec une vitesse d’analyse pouvant atteindre des milliards de lignes par seconde. Le jeu de données du Measurement Lab, exploité par BigQuery, comprend ainsi 240 milliards de lignes.

En permettant à Google Spreadsheets d’accéder à ce service, il devient possible d’utiliser ce tableur pour des tâches d’analyse portant sur de vastes silos de données. Le nerf de la guerre dans le monde de la BI. Un exemple pratique est visible à cet endroit, l’utilisation de cette fonctionnalité étant décrite ici. Notez que BigQuery est également accessible depuis les Google Apps Scripts, qui permettent d’automatiser des tâches au sein des applications web de Google. Les possibilités offertes deviennent ainsi pratiquement illimités.

Seul écueil, l’utilisation de BigQuery n’est actuellement possible que sur invitation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur