Google teste le ‘click-to-call’

Régulations

Un clic sur l’icône d’un téléphone à côté d’un résultat proposé par le moteur de recherche et Google vous met gratuitement en relation téléphonique avec l’annonceur

Google expérimente une technique publicitaire qui prend de l’ampleur aux Etats-Unis, le ‘

click-to-call‘ ou cliquer pour un appel (téléphonique). Le service de mise en relation publicitaire via un ‘call center’ de Google pourrait séduire les annonceurs à la recherche de méthodes directes pour entrer en contact avec des prospects qualifiés. Une icône en forme de téléphone, placée à côté de l’adresse d’une page Web proposée en résultat d’une recherche sur le moteur, indique à l’internaute qui utilise Google la présence de ce service. S’il clique sur l’icône, Google invite l’internaute à saisir son numéro de téléphone. Celui-ci reste confidentiel et crypté. Google appelle l’internaute et l’invite à patienter le temps qu’il le mette en relation avec l’annonceur. Ce dernier ne reçoit aucune information du moteur, ce qui garantit l’anonymat de l’appel, puisque Google ne lui indique pas le numéro de téléphone. Avantage pour Google, qui adopte un nouveau modèle économique publicitaire. Avantage aussi pour les entreprises, qui peuvent être présentes sur le moteur de recherche, sans pour autant disposer d’un site Web, et ainsi accéder au service du moteur. Il y a fort à parier cependant que ce service, qui disposera certainement d’une position garantie dans les résultats du moteur, n’intéresse en priorité les gros annonceurs. Les pages ‘click-to-call’ de Google : www.google.com/help/faq_clicktocall.html


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur