Google Voice unifie ses numéros et permet de transformer la voix en e-mails

Cloud

Le géant du Web veut-il concurrencer Skype ?

Google avance encore ses pions dans la téléphonie. Après le lancement de GTalk et d’Android, Google fait aujourd’hui évoluer son service Voice and Vidéo pour Gmail en lançant Voice, pour le moment seulement aux Etats-Unis.

Voice englobe en fait deux services. Le premier permet de détenir un numéro de téléphone à vie et unique pour plusieurs appareils/combinés. Le numéro est associé à plusieurs comptes, dont la gestion peut se faire en ligne. Cette solution de communication unifiée permet de ne rater aucun coup de téléphone.

Avec ce numéro est associé un service de messagerie vocale unifiée, qui permet d’écouter ses messages depuis n’importe quel téléphone mais aussi depuis son PC.

Ces fonctions sont en fait issues de GrandCentral Communications, entreprise américaine rachetée en 2007 pour un montant non communiqué.

Les messages voix reçus pourront également être transformés en texte, grâce à une technologie de reconnaissance vocale, sous forme de documents ou d’e-mails qui pourront être archivés.

Enfin, le service permet de téléphoner gratuitement aux Etats-Unis et à des prix cassés dans le monde. Autant de fonctions qui visent clairement la domination de Skype sur le marché de la téléphonie sur Internet. Reste que le trublion de la VoIP est largement en avance, avec ses 400 millions d’abonnés et la vidéo que Voice ne propose pas encore.

Google Voice pourrait à terme être décliné en versions internationales. Le géant du Web devra néanmoins avancer des gages de sécurité car avec un numéro unique se pose la question de la protection des données personnelles.

“Google Voice va accroître la collection des données personnelles sur chaque utilisateur et garder une trace de ses faits et gestes, cela sans restriction aucune”, regrette Marc Rotenberg, le directeur du Electronic Privacy Information Center, cité par les Echos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur