Google affole Wall Street avec un bénéfice en baisse de 20 %

Régulations

Les résultats trimestriels de Google dévoilé par erreur de manière anticipée ont entraîné la chute du titre… Le recul des profits de la multinationale a éclipsé la hausse de ses revenus.

La publication hâtive des résultats trimestriels de Google jeudi a entraîné la chute de l’action à New York.

Alors que ces chiffres sont publiés traditionnellement après la clôture de la Bourse, ceux-ci ont été dévoilés, par erreur, en pleine séance jeudi 18 octobre. Google estime que son imprimeur, RR Donnelley, est à l’origine de cette maladresse.

L’erreur qui valait 20 milliards

La chute des bénéfices de Google a éclipsé la hausse de ses revenus et fait vaciller l’entreprise à Wall Street.

Après plus de deux heures de suspension au Nasdaq, la cotation a été relancée et le titre a clôturé en baisse de 8,01% à 695 dollars, avant de reprendre des couleurs à 702 dollars lors des échanges après-Bourse.

Google, dont la capitalisation boursière était de 249 milliards de dollars le 1er octobre, a perdu plus de 20 milliards de dollars de valorisation en l’espace de vingt minutes, repassant ainsi derrière Microsoft.

Au troisième trimestre de son exercice 2012 clos le 30 septembre, Google a généré un bénéfice net de 2,18 milliards de dollars (normes GAAP), soit une chute de 20 % par rapport à la même période l’an dernier. Quant au bénéfice ajusté par action, il est ressorti à 9,03 dollars, alors que les analystes financiers tablaient sur 10,65 dollars.

L’embarras de Larry Page

Bien que l’acquisition du fabricant de smartphones Motorola Mobility pèse sur les résultats de la firme au million de serveurs, ses revenus ont tout de même dépassé les attentes du marché.

Sur le troisième trimestre, Google affiche un chiffre d’affaires en hausse de 45 %, à 14,10 milliards de dollars, dont 11,53 milliards de dollars (+19 %) issus de la publicité et d’activités annexes.

Sans surprise, Larry Page, PDG de Google, a souhaité mettre l’accent sur la hausse du chiffre d’affaires de l’entreprise américaine. « À tout juste quatorze ans, nous avons réalisé notre premier trimestre à 14 milliards de dollars de revenus », s’est-il félicité par voie de communiqué.

Auparavant, l’entrepreneur s’était brièvement excusé suite à la publication précoce des résultats de la firme Internet.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un champion du navigateur web Chrome ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur