Gorbatchev demande à Gates d’être clément avec un ‘pirate’

Régulations

Même à 75 ans, Mikhaïl Gorbatchev, reste fidèle à sa réputation

L’ancien leader de l’Union soviétique vient de demander au patron de Microsoft, Bill Gates, d’intervenir dans un dossier concernant un enseignant russe menacé d’emprisonnement pour avoir utilisé un logiciel piraté.

Dans une lettre publiée sur son site Internet -car l’ancien leader est aussi un fan du web- Gorbatchev interpelle Bill Gates et lui demande de faire preuve de clémence.

“Cher Mr. Gates! Nous respectons le travail des ingénieurs de Microsoft qui donnent beaucoup de temps et de talent à la création de logiciels. Je ne remets absolument pas en question le principe de la propriété intellectuelle. Cependant dans l’affaire en question, nous vous demandons d’intervenir pour annuler la plainte déposée contre Alexandru Ponosov.”

Gorbachev explique que ce professeur n’a pas intentionnellement piraté les logiciels. D’après le document en ligne, ce dernier “a acheté ces ordinateurs pour ses étudiants, sans savoir qu’ils contenaient des programmes illégaux préinstallés.”

Le problème étant que la loi russe sur le piratage ne fait pas la distinction entre le pirate averti et la victime de revendeurs malveillants.

Interrogé par le New York Times, Microsoft déclare “avoir une entière confiance dans la justice russe.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur