GPU mobile PowerVR 6 jusqu’à 1 téraflops : mais que reste-t-il aux offres desktop ?

MobilitéRégulations
Crédit photo : © Martin Bech - Fotolia.com

Imagination Technologies vient de présenter ses nouveaux GPU mobiles, qui seront jusqu’à vingt fois plus rapides que précédemment. Une aubaine pour les smartphones et tablettes.

Jusqu’où iront les solutions graphiques présentes dans nos terminaux mobiles ? Fin 2011, ARM levait le voile sur le Mali-T658. Du haut de ses huit unités de traitement, ce GPU propose une puissance de calcul dix fois supérieure à celle de l’actuel Mali-400 MP.

C’est aujourd’hui au tour d’Imagination Technologies de se jeter dans la bataille. Dans le cadre du CES 2012 de Las Vegas, la société a présenté sur ses PowerVR G6200 et G6400, deux GPU mobiles surpuissants.

Ils se montrent jusqu’à vingt fois plus rapides que les actuels PowerVR. De quoi booster sérieusement les performances graphiques des smartphones et tablettes, chose d’autant plus vraie que les PowerVR de la série 5 sont d’ores et déjà parmi les offres les plus rapides du marché.

Des monstres de calcul

Ces nouveaux GPU proposeront également un support de l’OpenCL, ce qui permettra de les exploiter dans le cadre de calculs massivement parallèles. Imagination Technologies reste toutefois assez vague en terme de performances, en évoquant une puissance de calcul comprise entre 100 gigaflops et 1 téraflops.

Pour information, le Mali-T658 affichera une puissance de calcul maximale de 272 gigaflops en simple précision. Quant au GPU mobile GeForce intégré au dernier Tegra 3 de NVIDIA, s’il propose des performances en net progrès, il ne supporte pas Cuda. Il faudra pour cela attendre son successeur.

Crédit photo : © Martin Bech – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur