Grâce à Windows 7, Microsoft a de meilleurs résultats qu’Apple

Réseaux

Fort de Windows 7 et d’Office 2010, Microsoft progresse de 48% pour afficher un bénéfice net de 4,52 milliards de dollars face aux 3,25 milliards de bénéfice net d’Apple.

Contre toute attente, Microsoft affiche crânement ses 16,04 milliards de dollars de bénéfices dont 4,52 milliards de dollars de bénéfice net (+48% par rapport à 2009) pour le quatrième trimestre clos au 30 juin 2010. Le géant du logiciel marque une progression de 22% par rapport à l’exercice précédent à la même période.

« Le chiffre d’affaires record ce trimestre reflète l’étendue de nos offres et le dynamisme continu de nos produits », a déclaré Peter Klein, directeur financier chez Microsoft. « La croissance des revenus, combinée à notre maîtrise des coûts, nous a aidé à réaliser l’expansion des marges sur un autre trimestre. »

Parmi les bons élèves de Microsoft, ceux qui le propulsent devant Apple dont le bénéfice net est de 3,25 milliards de dollars ce trimestre, on retrouve bien évidemment Windows 7, déjà essentiel au second trimestre, et Office 2010. Lancé en octobre 2009 et vendu à 175 millions d’unités, les licences de Windows 7 ont brillamment remplacé Vista, mouton noir des systèmes d’exploitation de Microsoft.

Légère ombre au tableau, Kin, le premiersmartphonede Redmond, non commercialisé en Europe. Le téléphone intelligent de Microsoft n’a pas su trouver sa cible face à l’iPhone 4 d’Apple. D’ici à la fin de l’année, la sortie du système d’exploitation mobile, Windows Phone 7, aura donc sans doute un petit goût de revanche, défiant l’iPhone et les smartphones basés sous Android, le système d’exploitation de Google.

Quant à la suite, elle s’appelle Windows Azure ou la division Online Services du côté du cloud computing et elle s’articule autour de la Xbox Kinect, dont la sortie est prévue en novembre, côté jeux vidéo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur