Grande-Bretagne : des taxis sans chauffeur dès 2015

Régulations

La ville nouvelle de Milton Keynes va recevoir une flotte de 20 taxis électriques autonomes dès 2015, assure le gouvernement britannique. Des taxis qu’on réserve depuis son smartphone et à l’intérieur desquels on surfe depuis un pare-brise tactile.

La ville nouvelle de Milton Keynes, dans le Buckinghamshire en Grande-Bretagne (plus de 200 000 habitants), sera dotée dès 2015 de 20 taxis entièrement autonomes. Le projet, financé par le gouvernement britannique qui a débloqué 1,5 million de livres, transportera des passagers dans la ville à une vitesse maximale de 19 km/h sur des voies dédiées. Le gouvernement espère que, à l’horizon 2017, une centaine de véhicules entièrement autonomes circuleront dans la ville nouvelle.

Les véhicules électriques pourront être réservés via une application mobile et seront capables de transporter deux passagers. A bord, le véhicule proposera à ses occupants lectures digitales, jeux, accès à Internet, musique et autre depuis… un pare-brise tactile (voir la vidéo ci-dessous).

Outre-Manche, c’est le premier projet de véhicules autonomes en environnement ouvert. Des « pods » similaires sont toutefois déjà en fonctionnement sur l’aéroport londonien d’Heathrow.

Le projet réunit la société d’ingénierie Arup et les universités de Cambridge et Oxford.

Aux Etats-Unis, rappelons que Google a obtenu l’accord de certains états pour tester sa voiture robotisée sur les routes. La firme affirme que sa voiture, pilotée par logiciel, a déjà parcouru près de 500 000 kilomètres sans accident.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur