Grandes manoeuvres à coup de milliards dans les ‘puces’

Cloud

Advanced Semiconductor pourrait être racheté par Carlyle pour 4,4 milliards
d’euros

La recomposition du marché des semiconducteurs se poursuit à marche forcée, les géants du secteur intéressent fortement les fonds d’investissement. Après NXP (Philips) racheté en août dernier pour 8,3 milliards d’euros et Freescale qui a été cédé pour 13,5 milliards, c’est au tour d’Advanced Semiconductor Engineering (ASE) de négocier sa vente.

Un consortium de fonds d’investissement emmené par Carlyle serait prêt à mettre 4,4 milliards d’euros sur la table pour s’emparer du groupe taiwanais. Les négociations sont en cours. ASE a pour principaux clients ATI Technologies, Freescale Semiconductor et Qualcomm.

A 39 dollars taiwanais par action, l’offre potentielle représente une prime de 10% par rapport au cours de clôture d’ASE vendredi (35,5) et valorise la société à environ 179 milliards de dollars taiwanais, selon les données Reuters.

“Les discussions entre ASE et le consortium sont en cours, et il n’y a pas de certitude quant au dépôt d’une offre et à ses modalités”, indique le groupe taiwanais dans un communiqué publié à New York.

Par ailleurs, en début de semaine, le fabricant américain de composants électroniques Jabil Circuit Inc. a annoncé un projet d’OPA sur un autre groupe taiwanais, Green Point Enterprises., pour un montant de 881 millions de dollars.

Pourquoi l’industrie des puces passionne-t-elle les fonds d’investissement ? Activité cyclique par excellence, les semi-conducteurs ont toujours été une activité risquée pour les investisseurs.

Mais aujourd’hui, deux tendances transforment ces entreprises en proies rentables. L’industrie a rationalisé son outil de production tout en investissant massivement. Surtout, avec l’explosion du marché de la téléphonie mobile et de l’électronique grand public, l’industrie s’est trouvée de nouveaux débouchés. Ainsi, 2006 devrait encore être un bon cru pour le secteur avec une croissance attendue de 10% à 250 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur