Green IT : Intel mise sur les énergies renouvelables

Cloud

Aux États-Unis, Intel compte mettre en place un impressionnant parc de panneaux solaires. La compagnie augmentera également ses achats de crédits d’énergies renouvelables.

Soucieux du respect de l’environnement, le géant des processeurs Intel vient de décider de relever de 10 %

ses intentions d’achats

de crédits d’énergies renouvelables (CER) sur le territoire américain. Au final, plus de la moitié des achats d’électricité de la compagnie devraient être liés aux énergies renouvelables (aux États-Unis).

La compagnie souhaite également réduire sa dépendance vis-à-vis des fournisseurs d’électricité en installant des systèmes de production d’énergie solaire sur huit de ses sites américains. La puissance de l’ensemble s’établira à 2,5 mégawatts. Le champ solaire de Folsom, en Californie, proposera à lui seul une puissance de 1 mégawatt et s’étendra sur près de 2,5 hectares (25 000 m2).

En fonction de l’ensoleillement, ces unités devraient donc permettre de produire une quantité appréciable d’énergie. Cela restera toutefois une goutte d’eau dans l’océan, la firme achetant (et consommant) environ 2,8 térawatts-heure par an.

« Si notre entreprise s’est engagée dans les énergies renouvelables, c’est pour réduire sa propre empreinte carbone, mais aussi pour stimuler le marché et rendre ces énergies économiquement viables pour les particuliers comme pour les entreprises, déclare Brian Krzanich, vice-président d’Intel responsable de la manufacturing & supply chain.Ces annonces témoignent de notre engagement, qui porte sur la diversification de notre périmètre énergétique par des investissements dans le solaire et d’autres énergies propres et qui continuera à être l’une de nos priorités partout dans le monde. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur