Green IT: John Chambers, Cisco, lance le programme EnergyWise

Réseaux

Devant l’audience des CiscoNetworkers, le p-dg de Cisco a introduit un vaste programme de réduction d’énergie, lié à une acquisition

Barcelone– A l’occasion des journées CiscoNetworkers (3.500 participants), John Chambers a fait le voyage pour une annonce mondiale et éminemment stratégique par les temps qui courent : la “technologie” EnergyWise.

L’histoire veut que lors d’un récent sommet de Davos (Suisse), le turbulent patron de Cisco s’était promis de mettre en oeuvre une initiative ambitieuse – et, tant qu’à faire, disons-le, spectaculaire, en matière de ‘green IT’, sujet déjà rabâché.

Cet ensemble de solutions s’échelonnera sur plusieurs phases. Il s’agit de mesurer, de communiquer et de réduire la consommation d’énergie des équipements IP (Internet protocol), en commençant par les postes téléphoniques IP, les bornes Wi-Fi, les caméras de vidéosurveillance ou tout autre dispositif alimenté par le câblage Ethernet (PoE, Power over Ethernet).

Ce programme technologique repose, initialement, sur des logiciels installés sur les commutateurs de réseau Catalyst. Ses extensions sont déjà prévues vers le suivi de consommation d’énergie pour l’ensemble des équipements et installations de l’entreprise (chauffage et climatisation, éclairage, ascenseurs…).

Ces développements à venir vont s’appuyer sur des partenariats industriels avec des firmes telles que le groupe Schneider Electric (incluant Merlin-Gérin, APC…) -pour un élargissement aux bâtiments “intelligents”-, SolarWinds, pour le monitoring des réseaux, et Verdiem pour les parcs de PC.

Par ailleurs, dans ce contexte technologique, Cisco annonce ce jour l’acquisition d’une ‘start-up’ californienne, Richards-Zeta Building Intelligence (15 personnes), spécialisée dans le ‘middleware’ permettant d’intégrer la gestion des infrastructures et de l’IT dans des applications sur réseau IP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur