Grippe A : les solutions des opérateurs pour limiter la pandémie

Sécurité

Solutions de connexion mobile 3G et accès sécurisés type VPN sont les principales solutions de plan de continuité d’activité que proposent les opérateurs pour limiter le risque de pandémie de la grippe A.

Le gouvernement n’est pas le seul à tenter de prévenir la propagation annoncée de la grippe A à coups de spots publicitaires. Les opérateurs aussi. Il ne fait de mystère pour personne que le travail à domicile est une des solutions proposées, notamment par le ministère du Travail, pour limiter la pandémie du virus H1N1 au sein de l’entreprise comme des établissements scolaires. Selon les prévisions, l’absentéisme dû à la pandémie pourrait atteindre 25 à 40 % du total des employés.

Pour les entreprises qui peuvent se le permettre, le télétravail se présente comme une roue de secours acceptable. A condition de sécuriser la liaison Internet, vérifier que l’employé dispose des outils nécessaires pour travailler, et notamment accéder à ses applications professionnelles…

Pour assurer ce plan de continuité d’activité (PCA), Orange Business Services (OBS) propose la solution de télétravail Business Everywhere. Celle-ci vise à sécuriser une connexion sans fil depuis un PC ou un PDA. Elle intègre une clé USB 3G+ qui permettra de « de consulter et traiter ses mails en temps réel et d’accéder à ses applications métiers depuis chez soi ou de tout autre bureau temporaire disponible », annonce l’opérateur de services.

Orange 3G+

sur 24 mois

Commercialisée 99 euros, la clé s’accompagne de deux mois de connexion illimitée en France métropolitaine. Illimité jusqu’à 3 Go de données échangées mensuellement au-delà desquelles « Orange se réserve le droit de suspendre l’abonnement ». Deux forfaits sont proposés avec la clé : une offre à 31 euros HT/mois (au lieu de 45 euros HT) et le forfait Business Everywhere illimité VPN à 35 euros HT/mois (au lieu de 48,5 euros) pour un engagement de 24 mois. La résiliation sans frais est valable jusqu’au troisième mois (au cas où la grippe disparaîtrait aussi vite qu’elle est arrivée). Attention, la commercialisation de l’offre est limitée au 11 novembre alors que le virus H1N1 pourrait sévir bien au-delà de cette date.

Parallèlement, Orange propose Business Everywhere pack Plan Continuité Activité 09. Réservé aux entreprises disposant d’un réseau VPN OBS, l’opérateur propose de sécuriser l’accès Internet entre le domicile et le réseau de l’entreprise, sur une période de 6 mois. Cette offre de sécurisation est proposée à 13 euros par mois (en sus du forfait de connexion, donc).

Si cela ne suffit pas, OBS rappelle qu’il dispose d’un ensemble d’outils pour mettre en œuvre les aspects logistiques du PCA comme Contact Everyone pour l’envoi massif de messages (email, SMS, vocaux…), des services de téléconférences audio et vidéo, un numéro vert à disposition de l’entreprise pour informer les salariés, des solutions d’emails mobiles, etc.

Même démarche chez SFR mais sans engagement

Même style de démarche chez SFR Business Team. Du 16 septembre au 31 décembre, l’opérateur commercialise Global Access « Pack Continuité ». Jusqu’alors dédiée aux travailleurs nomades et distants, cette offre s’étend aujourd’hui à l’ensemble des salariés de l’entreprise. Elle vise également à assurer un PCA en proposant une connexion sans fil depuis une clé 3G+ (49 euros) ou un PC portable (Asus 901/SamsungNC10) à partir de 329 euros HT. A la différence d’Orange, SFR découpe son offre en sept forfaits qui vont de 10 Mo (14 euros HT/mois) à 1364 Mo (80 euros, limité à 3 Go, au-delà la bande passante tombe à 128 Kbit/s). Pas d’engagement de durée mais des frais d’activation de 35 euros HT par ligne.

Les entreprises abonnées au service de VPN IPNet pourront bénéficier d’une solution d’accès sécurisé composée d’un logiciel de connexion sécurisée (Ipsec) au réseau de l’entreprise via ADSL ou le réseau téléphonique en France depuis un numéro gratuit pour l’appelant. Là encore, pas de coût d’abonnement dans les douze mois mais des frais d’activation de 25 euros HT par compte IPsec. Serveur vocal interactif, diffusion multi canal de messages, PABX mobile pour les conférences téléphoniques complètent l’offre des solutions de PCA chez SFR.

L’offre complète de Completel

De son côté, Completel a mis en place, depuis août, Nomade PCA, une solution qui permet aux salariés d’accéder au réseau de leur entreprise en toute sécurité. Les utilisateurs devront installer un logiciel fourni par l’opérateur qui, de son côté, équipe son réseau d’un équipement dédié à la liaison sécurisée. La gestion des droits d’accès s’effectue alors depuis un portail accessible sur Internet et, donc, depuis n’importe quelle zone géographique. Pratique pour les entreprises dotées de filiales ou vitrines commerciales réparties sur tout le territoire.

L’offre est complétée par une solution d’accueil téléphonique externalisée activable en cas de pandémie. L’absence de réponse du standard renvoie les appels vers les postes des employés présents dans l’entreprise ou à domicile, y compris sur les mobiles.

Difficile de savoir si la pandémie aura lieu et si les entreprises devront se tourner vers ces solutions. Mais l’utilisation de celles-ci pourraient en tout cas servir de test à grande échelle pour démystifier le travail à distance. Une opportunité pour les opérateurs (mais aussi les fournisseurs de solutions de visioconférences) qui participera, indirectement, à préserver les émissions de gaz à effet de serre en limitant les déplacements humains. La grippe va-t-elle bouleverser les méthodes de travail?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur