GTC 2010 : NVIDIA accélère la vision électronique d’OpenCV

Logiciels

En ajoutant le support de CUDA à la librairie OpenCV, NVIDIA booste la capacité de traitement des projets devant implémenter des fonctions de vision électronique. Une avancée cruciale.

Initialement créée par Intel, OpenCV est une librairie graphique open source très utilisée dans le monde de l’embarqué. Elle offre en effet de créer des applications de vision par ordinateur, un domaine où elle permet de mettre en place des fonctions avancées, comme la détection de visages, de mouvements, de gestes, etc. Le tout est massivement employé dans les projets de robotique, en particulier dans le milieu industriel.

NVIDIA ajoute aujourd’hui à OpenCV la possibilité de profiter de l’accélération proposée par les GPU de ses cartes graphiques. Le support de CUDA au sein d’OpenVG permet d’effectuer les calculs 5 à 10 fois plus rapidement qu’avec le seul processeur central de l’ordinateur. Un gain qui pourrait encore progresser d’ici la sortie du code de ce projet, prévue pour le printemps prochain.

En utilisant plusieurs caméras, OpenCV est en mesure de mesurer des distances. Cette librairie est ainsi utilisée dans le cadre de projets robotiques originaux, comme des voitures capables de conduire toutes seules. Sans surprise, c’est cet exemple qu’a choisi NVIDIA pour présenter OpenCV lors de la séance de clôture de la GTC 2010. De fait, ce type d’application nécessite une large capacité de calcul et profitera donc pleinement de la puissance des GPU.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur