Guerre des prix sur le haut débit aux USA

Régulations

Aux Etats-Unis, Verizon relance la guerre des prix sur les accès Internet à haut débit en réduisant ses tarifs de 30%. AOL et MSN en ligne de mire ?

Un consensus règne entre les câblo-opérateurs et les grands fournisseurs d’accès Internet américains, avec un prix de l’abonnement mensuel au haut débit câble ou ADSL compris entre 40 et 45 dollars. Des prix proches de ceux pratiqués en France.

En ramenant son tarif de 49,95 dollars à 34,95 dollars, et 29,95 dollars si l’offre est couplée avec la téléphonie fixe ou mobile, Verizon Communications pourrait relancer la guerre des tarifs entre les câblo-opérateurs et les opérateurs télécoms. Mais l’on peut se demander si l’agressivité tarifaire de Verizon ne vise pas plutôt la branche internet d’AOL Time Warner, et dans une moindre mesure MSN ? Les poids lourds américains de la fourniture d’accès souffrent en effet d’une hémorragie des abonnés au bas débit, et peinent à basculer leurs clients sur le haut débit, un marché occupé par des opérateurs locaux (à l’échelle des Etats-Unis) à la politique tarifaire particulièrement agressive.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur