Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Guerre interne chez Atos : la Deutsche Bank comme chevalier blanc ?

La prochaine assemblée générale d’Atos Origin le 22 mai risque d’être agitée. On le sait, la direction est en conflit ouvert avec les deux actionnaires principaux, Parus et Centaurus qui réclament des sièges au conseil d’administration et un changement dans la stratégie.

En difficulté jusqu’à aujourd’hui, la direction de la SSII pourrait s’être trouvé un allié de poids avec Deutsche Bank. La banque allemande est en effet montée à plus de 6% dans le capital d’Atos contre 0,7% au auparavant.

Elle pourrait alors faire office de chevalier blanc pour la direction. D’ailleurs, le Président du directoire, Philippe Germond, s’est dit encore « extrêmement confiant sur le résultat de l’assemblée générale » ajoutant que ce serait « chaud »,lors d’une interviewe télé.

Cette alliance de dernière minute suffira-t-elle à repousser l’offensive des deux fonds qui détiennent 23,01% d’Atos ? Bernard Oppétit, président de Centaurus soulignait il y a mois que « la société est dans une impasse stratégique. Cette entreprise est trop petite pour être un généraliste des services informatiques mais pas assez spécialisée pour valoriser au mieux ses savoir-faire sur des marchés de niche. C’est pourquoi nous pensons que sa stratégie doit être repensée. Le secteur des services informatiques se consolide rapidement et nous pensons que, dans ce contexte, il serait dans l’intérêt de la société de s’adosser à un grand groupe du secteur. Pardus partage notre point de vue, et c’est ce qui nous a conduits à agir ensemble. Le plan de transformation d’Atos Origin lancé en février 2007 ne répond pas à cette problématique de positionnement ».

Bref, la direction devra jouer serré, convaincue qu’accepter les demandes de nomination des fonds déboucherait sur une OPA interne sur la société, même si les deux actionnaires assurent qu’ils ne veulent pas prendre le contrôle d’Atos.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

5 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

7 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

12 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

1 jour ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

1 jour ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago