Guy Mamou-Mani, Syntec Numérique : « on ne paye pas assez les développeurs »

Régulations

Présent sur le Meilleur Dév de France, Guy Mamou-Mani, de Syntec Numérique, milite pour la revalorisation du métier de développeurs au sein des entreprises.

Le président de Syntec Numérique revient sur le rôle des développeurs dans la révolution numérique. « C’est une richesse de notre pays que l’on n’exploite pas assez, qu’on ne valorise pas assez, qu’on ne paye pas assez », explique le co-président de Groupe Open. Pour le président de la chambre syndicale des SSII – rebaptisées ESN – et éditeurs, la mutation des sociétés de service répond aux attentes des développeurs, avec des missions plus intéressantes sur des projets pointus.

Et Guy Mamou-Mani de militer pour une formation au numérique « de la maternelle au doctorat : 90 % des métiers, quels qu’ils soient, auront une composante numérique ».

En complément : les précédentes interviews de Guy Mamou-Mani sur Silicon.fr

« Le gouvernement a mis le numérique à la hauteur de l’industrie »
« Réorienter les efforts fiscaux vers l’emploi qualifié »
« A la fois une remontée du chômage et une pénurie de compétences »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur