Hacking : Tenenbaum, à nouveau inculpé pour fraude et conspiration

Sécurité

Le hacker israélien Ehud ” l’analyseur de données” Tenenbaum a piraté une société de gestion de fonds canadienne. Après avoir hacké le Pentagone, l’accusation pourrait mettre fin à sa carrière de pirate

Ehud Tenenbaum s’était fait la spécialité de prendre de l’argent là où les fonds étaient nombreux et de reverser le pactole sur différents comptes. Une particularité qui l’a conduit a être arrêté puis maintenant inculpé par le procureur de Brooklyn (New York). La célébrité dans la piraterie est souvent de passage.

En 1998 déjà, “l’analyseur de données” parvient à faire quelques visites dans les ordinateurs du Pentagone. En particulier dans un dossier ultra-secret appelé Solar Sunrise. Une ballade à haut risque même si le pirate s’est toujours défendu de toute implication stratégique ou politique.

Agé désormais de 29 ans et en compagnie de trois complices, il a été arrêté pour avoir piraté en septembre les postes d’une société canadienne de gestion de fonds basée à Calgary (Alberta), spécialisée dans la vente de cartes de crédit pré-payées. Ils avaient tout simplement fait croître à l’infini la capacité de crédit de ces cartes. Une petite pirouette qui lui aura rapporté avec ses acolytes la somme rondelette d’1,8 million de dollars canadiens (1,7 million de dollars US).

La société Direct Cash s’est rendu compte de la fraude pendant un audit et nota qu ‘1,4 million de dollars manquaient à l’appel. Après enquête, les pistes se sont dirigées vers Tenenbaum et trois de ses complices, sa fiancée Priscilla Mastrangelo, Jean Francois Ralph et Sypros Xenoulis, son partenaire de piraterie.

Ils pourront être libérés sous caution, néanmoins la Cour a demandé une caution de 30.000 dollars, et l’homme est sous le coup d’un mandat américain demandant aux autorités de ne pas le libérer. Histoire pour la justice américaine de poursuivre son instruction. Car si les pirates sont difficiles à attraper, la justice peut rechigner un certain temps avant de les libérer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur