Hardware: les hits et les flops pour 2004 selon IDC

Régulations

Le cabinet d’analyses risque de refroidir certains…

Quelles seront les succès et les bides de 2004 dans le marché du hardware? Difficile question à laquelle IDC répond sans nuances notamment en ce qui concerne le monde du PC.

Soutenu par Microsoft et de grands constructeurs comme Dell et HP, le PC de salon serait selon le cabinet d’analyses, voué à l’échec. Ce “Media Center” est un PC familial à usage simple, à brancher sur la TV. Il devrait permettre de faire converger le appareils numériques domestiques. Mais IDC n’y croît pas. “Malgré des efforts sur l’aspect, cela reste un PC encombrant et cher. Surtout que le problème du partage du contenu multimédia entre les différents appareils de salon reste entier”, explique à la Tribune, Danielle Levitas, directrice en charge des technologies grand public chez IDC. Autre douche froide avec les baladeurs numériques. Si les modèles destinés à stocker de la musique sont un énorme succès, les nouveaux modèles embarquant de la vidéo posent problème estime le cabinet. “Ces baladeurs ont été conçus pour se connecter au PC. Alors que cette approche a été la bonne pour la musique, ce ne sera pas le cas pour la vidéo qui vient avant tout du téléviseur ou d’un magnétoscope numérique”, souligne Danielle Levitas. Par contre, IDC prévoit un succès grandissant pour les technologies sans-fil “qui devront se différencier par leur facilité d’utilisation et d’installation”. Et un triomphe pour la prochaine génération de console de jeu portable. Le cabinet estime que la PSP de Sony fera un malheur auprès des jeunes adultes. Ce qui n’a pas été le cas de la N-Gage de Nokia…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur