Pour gérer vos consentements :

La hausse des tablettes ne compense pas la chute des PC

Le succès des tablettes ne compense pas la dégradation du marché des PC au niveau mondial, constate Canalys dans une étude rendue publique mardi 6 août.

109 millions de PC de bureau, notebooks et tablettes auraient été vendus dans le monde au deuxième trimestre 2013, contre plus de 108 millions à la même période l’an dernier. Un marché en quasi-stagnation (+0,3%).

Les tablettes en croissance de 42,9%

Sur la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) les livraisons de PC – tablettes et ordinateurs inclus – enregistrent un recul de 3%, après deux trimestres de hausse. Le déclin est plus marqué encore en Europe de l’ouest (-10%).

Dans le monde, si les tablettes tirent leur épingle du jeu, cela n’est pas le cas des PC classiques. Ainsi, les ventes d’ordinateurs de bureau (desktops) et de notebooks ont respectivement chuté de 7,4% et 13,9% sur un an, alors que les ventes de tablettes ont progressé de 42,9% sur la même période.

Malgré le ralentissement de la croissance des ventes de tablettes, Canalys estime toujours qu’il va se vendre plus de tablettes que de notebooks au quatrième trimestre 2013.

Apple domine le marché « PC »

Canalys prenant en compte tablettes et ordinateurs, Apple est resté à la tête du classement mondial des vendeurs de « PC » au deuxième trimestre.  Avec plus de 18 millions de machines vendues (-11,5%), dont 14,4 millions d’iPad et 3,6 millions de Mac, la firme de Cupertino dispose d’une part de marché de 17,1%, contre 19,4% l’an dernier. Cette baisse s’explique par la moindre croissance des ventes d’iPad.

Lenovo, qui domine le segment PC à l’échelle mondiale, a vendu plus de 14 millions de terminaux, dont 12,5 millions de PC et 1,5 million de tablettes (+7,3%). La part de l’industriel chinois est désormais de 12,9%.

Le groupe américain HP a retrouvé la troisième position du classement. Hewlett-Packard, qui dispose d’une part de marché de 11,6%, a lancé au deuxième trimestre sa première tablette sous Android, la Slate 7, et vendu près de 12 millions de PC de bureau, notebooks et tablettes (en recul de 6,3%).

Bien que le sud-coréen Samsung soit à la quatrième place avec une part de marché de 9,9%, il a vu ses ventes de PC et tablettes progresser de plus 100% à 10,8 millions d’unités sur le second trimestre. Le groupe texan Dell est à la cinquième position avec une part de 8,7% et 9,4 millions de terminaux vendus (-2%).

Dans leur ensemble, les autres vendeurs ont livré plus de 43 millions de PC dans le monde (-6% sur un an).


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

3 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

6 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

7 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

7 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

12 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago