Haut débit: accès satellite pour moins de 10 euros par mois

Régulations

Pour les exclus de l’ADSL, SkyDSL propose un accès de 2 à 4 Mb/s avec limitation du volume téléchargé. Limité, mais pas cher: 9,90 euros par mois

Dans le petit univers des technologies d’accès alternatives à l’ADSL (qui représente 97% du marché du haut débit), le satellite tient une toute petite place.

Cette solution peut néanmoins se révéler efficace pour les exclus de l’ADSL: des milliers de villages et de petites villes sont encore “dans le noir”.

Car le déploiement d’une solution Wi-Fi ou WiMax exige une initiative locale, départementale ou régionale comme en Seine-et-Marne (lire notre article). Alors que le satellite s’installe individuellement au niveau du foyer. Concrètement, le canal descendant utilise la voie satellitaire. Le canal montant est assuré soit par une ligne téléphonique déjà existante soit via un téléphone mobile.

Pour faire connaître ce type d’accès, skyDSL, fournisseur allemand d’accès par satellite, a décidé de lancer une promotion tarifaire en France.

Le “tarif de base” permet ainsi d’accéder au haut débit à partir de 9,90 euros TTC par mois. Bon, évidemment pour ce prix là, le service est quelque peu limité. Le débit est de 2 à 4 Mb/s et le volume de données téléchargées est fixé à 500 Mo. Pas lourd.

Mais quand ni l’ADSL, ni les accès sans fil ne sont proposés, c’est mieux que rien.

Les frais d’équipements sont également en promo pour séduire les derniers sceptiques. Pendant un mois, les frais d’activation, la carte PCI, l’antenne satellite et les fournitures sont gratuits. Seul le boîtier USB est payant: 49 euros.

Enfin, il faut noter que la durée minimale d’abonnement est de seulement 6 mois.

Évidemment, pour ceux qui le souhaitent, il est possible d’obtenir plus de bande passante (et de revenir en arrière par la suite). Pour en profiter, on fait “évoluer” le tarif de base en passant à la caisse. Ainsi pour obtenir jusqu’à 24 Mb/s, il faudra débourser 9,90 euros par mois supplémentaire.

De même, la capacité de données téléchargées peut être portée à 3 Go, pour 9,90 euros en plus et devenir illimitée pour 19,90 euros de plus. Ainsi, un accès 24 Mb/s avec la réception illimitée de données reviendra à 39,70 euros par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur