Haut débit: Alcatel relie l’Egypte à l’Inde

Régulations

L’équipementier va déployer le réseau Falcon avec des liaisons sous-marines allant de l’Inde à l’Egypte

Le réseau Falcon parcourra une distance d’environ 10.000 kilomètres et

“apportera à la région le supplément de capacité nécessaire pour faire face à l’accroissement de la demande de services haut débit”. Dans un communiqué, l’équipementier télécoms précise que ce contrat, qui porte sur “plusieurs millions de dollars”, comprend la fourniture d’une solution clés en main, l’installation, la mise en service et les tests. Selon une source industrielle, le montant du contrat dépasse les 100 millions de dollars. Ce nouveau réseau DWDM (dense wavelength division multiplexing) en anneau de classe multi-térabit, offrant plusieurs points d’atterrissage dans la région du Golfe, avec des liaisons sous-marines allant de l’Est à l’Ouest, de l’Inde à l’Egypte, sera géré par Flag Telecom, une filiale du groupe Reliance, premier producteur pétrochimique indien. Alcatel installera aussi ses systèmes terrestres OMSN (noeuds optiques multiservices) et 1678 Metro Core Connect aux points d’atterrissage du réseau. La totalité des équipements terrestres et sous-marins sera gérée par son système de gestion intégrée de réseau.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur