Haut débit: Cegetel va expérimenter le CPL ‘indoor’

Régulations

Cette technologie qui permet de faire transiter des données via la prise électrique fait de plus en plus d’émules. A l’intérieur d’un immeuble, il se pose en concurrent du Wi-Fi

L’Internet par la prise électrique, technologie appelé CPL pour Courant Porteur en Ligne intéresse de plus en plus de régions de collectivités et d’entreprises.

Le principe est simple. Il consiste à utiliser les réseaux électriques avec des techniques de modulation à haute fréquence pour transporter des données numériques. Grâce au CPL, brancher un ordinateur sur une prise secteur classique permet non seulement de l’alimenter en électricité mais aussi de le connecter à Internet. Il n’est ainsi plus la peine de tirer des câbles. Un atout déterminant en termes d’investissements. Le CPL permet d’accéder à de très hauts débits (jusqu’à 10 mégabits), des débits symétriques (en émission et en réception), à la différence de l’ADSL. Cette technologie alternative est adoptée par de nombreux opérateurs dont ADP Télécom qui propose des offres professionnelles de CPL “bout en bout” depuis quelques mois. Aujourd’hui, un des grands acteurs du secteur, Cegetel, annonce à son tour une première série d’expérimentations. Couplage ADSL et CPL En pratique, “Pack Pro CPL + ADSL” couple un accès Internet haut débit ADSL à 1 Mbps et des boîtiers CPL permettant de relier entre 3 et 8 postes informatiques (PC, Mac ou imprimante) sur un réseau local électrique (LAN). Ces boîtiers sont munis d’une interface Ethernet. Il s’agit donc d’une offre CPL “indoor” permettant seulement de partager à l’intérieur de bureaux et sans fil une connexion ADSL et d’étendre un réseau local. Un concurrent au Wi-Fi en fait. Le pack de Cegetel ne permet pas de faire transiter du haut débit par le courant électrique de bout en bout. Le but est de permettre aux professionnels et aux TPE d’économiser de façon significative sur les coûts d’installation de leur réseau interne étant donné qu’aucun travail de câblage est nécessaire. Question sécurité, l’offre intègre un système de cryptage et d’attribution de code secret dédié à l’entreprise. Cegetel estime que sur les 2 millions de professionnels et TPE en France, environ 150.000 sites sont potentiellement concernés par des réseaux locaux sur CPL. L’opérateur annonce également qu’à terme, il proposera le CPL pour le grand public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur