Haut débit : la croissance des abonnements se tasse

Cloud

La France compte désormais 17,7 millions d’abonnés

La crise ne semble pas impacter la croissance des abonnements Internet en France. Malgré les arbitrages, toujours plus difficiles des foyers, les Français considèrent toujours Internet comme une priorité.

Ainsi, selon le dernier observatoire de l’Arcep, le régulateur des télécoms, 560.000 personnes se sont abonnés au 4e trimestre soit une progression de 14% sur un an (+2,2 millions). C’est néanmoins le plus faible taux de croissance enregistrée par l’autorité depuis un an. Elle était de 22,5% au 4e trimestre 2008, de 18% au 2e trimestre 2008 et de 16% au 3e.

En tout, la France compte désormais 17,725 millions d’abonnés haut débit dont 16,8 millions en ADSL. Il y a un an, ils étaient 15,5 millions.

Près de 5 millions d’internautes (4,94 millions) ont désormais renoncé à l’abonnement téléphonique à France Télécom et opté pour le dégroupage total. Les opérateurs alternatifs couvraient à fin septembre plus de 75% de la population contre 73% un trimestre plus tôt. Au cours du quatrième trimestre de l’année 2008, le nombre d’accès dégroupés a progressé de 323.000 accès.

“Cette extension du dégroupage continue de s’appuyer sur les déploiements de réseaux initiés par les collectivités locales et sur l’offre de raccordement des répartiteurs distants ” Liaison Fibre Optique ” proposée par France Télécom”, observe l’Arcep.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur