Haut débit: toutes les communes couvertes en 2007 ?

Régulations

Vraiment toutes? Juré, craché promet le gouvernement…

Les oubliés du haut débit peuvent reprendre espoir. Le gouvernement rase gratis et s’engage… Le ministre délégué à l’Aménagement du territoire Christian Estrosi a présenté ce lundi en Conseil des ministres un plan qui doit permettre à l’ensemble des 36.000 communes françaises d’avoir accès à la téléphonie mobile et à l’Internet à haut débit d’ici 2007.

“Le plan national de résorption des zones blanches concerne 3.000 communes rurales qui ne sont couvertes par aucun opérateur et qui ont été recensées dans le cadre d’une concertation régionale conduite par les préfets”, a détaillé Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement. Ce plan de 60 millions d’euros, grâce auquel plus de 250 communes situées dans 27 départements bénéficient déjà d’une couverture, permettra de connecter 500 communes supplémentaires d’ici la fin de l’année, selon Christian Estrosi, cité par le porte-parole du gouvernement. L’objectif est que la totalité des communes puissent bénéficier du haut débit d’ici 2007, “y compris les petites communes isolées qui devront pouvoir bénéficier d’un raccordement au moins pour la mairie et un autre point accessible au public (école, commerce…) grâce, notamment, aux technologies alternatives comme le WIMAX pour laquelle le gouvernement vient de lancer un appel à candidatures”, a ajouté le porte-parole. WiMax, mais les communes en zones blanches pourront également se tourner vers le CPL (Courant porteur en ligne) ou encore le satellite allié au Wi-Fi… Concernant les entreprises, elles pourront bénéficier d’offres d’accès à l’internet à haut débit “adaptées aux besoins de la plupart des professionnels dès le 1er décembre 2005, ainsi que des accès à l’internet à très haut débit pour 120.000 entreprises dans 2.000 zones d’activité économique d’ici 2007”, a-t-il conclu. Les communes lassées d’attendre le bon vouloir de France Télécom pourront enfin goûter aux joies du haut débit. Pour autant, le plan semble se focaliser sur 3.000 communes. Or, il semblerait que les oubliés du haut débit soient plus nombreux que cela. Le ministère de l’Equipement, des Transports et de l’Aménagement du territoire déclarait en avril dernier que le nombre de communes couvertes par l’Internet à haut débit était de 25.976 à la fin de l’année 2004. A cette date, 10.000 communes n’étaient donc pas couvertes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur