Hauts débits: Deutsche Telekom joue banco sur la fibre optique

Régulations

Avec seulement 15% des foyers connectés au haut débit, l’opérateur allemand
veut impérativement rattraper son retard en misant sur la fibre optique: 3
milliards

A l’instar de France Télécom, le mastodonte allemand des télécoms annonce un plan d’investissement de 3 milliards d’euros dans la fibre optique!

Décidément, les opérateurs n’ont plus qu’un mot sur les lèvres : la fibre optique. Pour s’assurer un avenir radieux dans le très haut débit, le géant allemand va injecter trois milliards d’euros dans la mise en place de son futur réseau en fibre optique.

L’ambition de l’opérateur est de proposer du très haut débit -jusqu’à 50 Mbits par seconde- et ainsi proposer à ses abonnés des offres ‘quadruple play‘ ( téléphonie mobile fixe télévision et Internet).

Si la Commission européenne et le régulateur allemand donnent leur accord, les 50 plus grandes villes du pays seront équipées. Le choix des villes sera rendu public au premier trimestre 2007, avait déclaré le nouvel homme fort du groupe, René Obermann, lors d’une conférence de presse donnée au mois de décembre 2006.

L’opérateur historique comme la majorité de ses homologues européens, est confronté à une diminution du nombre de ses abonnés. Ces derniers préfèrent passer à “l’ennemi” du fait d’une guerre des prix impitoyable.

Un chiffre fait la démonstration de ce phénomène: en un an l’opérateur a perdu près d’un million et demi d’abonnés en téléphonie fixe. De quoi sérieusement s’inquiéter! Même si Deutsche Telekom peut encore compter sur ses 53,9 millions d’abonnés au téléphone fixe dans le monde,


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur