HDS bascule ses serveurs lame vers le Xeon E5-2600

Après Cisco, Dell, HP et Oracle, c’est au tour d’Hitachi Data Sytems de proposer des serveurs équipés de processeurs Intel Xeon E5-2600. Nous retrouvons ainsi ces composants de nouvelle génération au sein de l’Hitachi Compute Blade 500, un serveur lame.

« Le serveur Hitachi Compute Blade 500 marque une nouvelle étape dans notre stratégie serveurs qui traduit notre volonté d’aider nos clients à limiter les efforts d’intégration et accélérer la mise en production », explique Roberto Basilio, vice-président infrastructure platforms product management, HDS.

« Avec ce modèle, nous comme capables d’accélérer le rythme de déploiement et d’abaisser le TCO grâce à l’étroite intégration avec nos solutions de stockage et les solutions de réseau de données standard du marché, ainsi qu’à l’interfaçage avec les plates-formes d’administration classiques des datacenters. »

Un serveur lame haute densité

L’Hitachi Compute Blade 500 est une machine compacte. Un châssis « 6U » pourra ainsi en accueillir 8. Particularité intéressante, ce serveur dispose de la technologie de partition logique LPAR, directement intégrée au niveau du firmware. Une solution issue des « mainframes » de la firme. Le serveur est également doté d’un commutateur Ethernet à 10 Gbit/s.

Crédit photo : © HDS