HDS (Hitachi) se paie ParaScale, start-up du 'cloud'

Réseaux

Le géant japonais HDS acquiert ParaScale, une jeune pousse spécialiste du stockage multi-protocole

En catimini ou presque, HDS (Hitachi Data Systems) vient de s’emparer d’une start-up californienne, qui s’est illustrée dans des solutions de stockage en mode ‘cloud computing’.

ParaScale est une jeune société, installée à Cuppertino, qui fournit des solutions logicielles permettant de marier le stockage de données de divers protocoles -NFS HTTP, FTP…- avec le mode ‘cloud‘.

Selon notre confrère StorageNewsletter, cette acquisition s’est déroulée dans la plus grande discrétion: pas de communiqué de presse, semble-t-il, mais une simple mention sur un blog, une note ‘postée’ par Miki Sandorfi, ‘chief strategist” chez HDS.

Le montant de la transaction n’est pas été révélé.

ParaScale a réussi un joli coup: pour développer son business, elle a levé, auprès de fonds d’investissement comme Charles River Ventures et Menlo Ventures, un peu plus de 11 millions de dollars.

Sur le site Channel Insider (USA) en mars 2010, pour décrire l’activité de sa société, Sajai Krishnan, p-dg de ParaScale, utilisait une métaphore empruntée à l’automobile:

ParaScale fournit la voiture qui est proposée en location par des fournisseurs d’hébergement d’applications dans le cloud public. La “voiture” est également commercialisée par le revendeur qui conçoit et déploie des environnements de cloud privé à l’échelle du péta-octet pour le compte des entreprises.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur