Hitachi booste les performances de TagmaStore

Réseaux

Hitachi Data Systems a adopté les 4 Gbit/s optionnels et revu le microcode de sa plate-forme de stockage TagmaStore afin d’augmenter ses performances de 25 %

TagmaStore Universal Storage Platform (USP), distribuée directement par HDS (Hitachi Data Systems) ou au travers de ses OEM HP et Sun, représente une alternative sérieuse au TotalStorage DS8000 d’IBM et au Symmetrix DMX-3 d’EMC. Positionnée sur le stockage le très haut de gamme, la plate-forme présente des différences sensibles, comme la virtualisation intégrée qui permet de gérer jusqu’à 30 Peta octets de données internes ou externes en Fibre Channel, SAN, Escon ou Ficon, là où ses concurrents proposent des appliances externes. Hitachi annonce des avancées majeures qui lui permettent de rester dans la course. Le fabricant a revu son microcode et les 4 Gbit/s sont proposés en option. L’évolution porte aussi sur les contrôleurs Fibre Channel, les connexions iSCSI et les capacités de load-balancing de ses processeurs, afin d’exécuter 2,5 millions de I/Os par seconde. Les clients de HDS vont pouvoir consolider un plus grand nombre de serveurs au travers de la boîte, et les connecter avec des ports virtuels, ce qui permettra de réduire le coût de la connexion. Par ailleurs, Hitachi annonce avoir fait évoluer sensiblement les performants de ses applications Hitachi Universal Replicator et ShadowImage In-System Replication, afin d’assister les sauvegardes de données dans le respect des règles et la protection contre les désastres. Hitachi Universal Replicator bénéficie d’une nouvelle capacité appelée Delta Resync, qui permet dans un environnement ouvert ou mainframe de faire appel à un cite local ou intermédiaire lorsque le site primaire est en panne “D’un point de vue pratique, l’augmentation des performances du moteur de réplication est le plus important. Nous pouvons considérer qu’elle est désormais quatre fois plus rapides.” Hitachi annonce avoir livré plus de 3000 plates-formes TagmaStore depuis son lancement en septembre 2004. La mise à jour des systèmes en place est annoncée à 600.000 dollars, le commutateur 32 ports 4 Gbits/S sera proposé au prix de 100.000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur